Opération 1000 arbres

Donner un coup de pouce à la biodiversité, dans une région parmi les moins boisées du pays, et de loin, tel est le sens de l’opération « 1 000 arbres et arbustes par commune ».

L’Agglomération propose ainsi à chacune de ses communes, la plantation de 1 000 tiges. Le contrat est simple : elle se charge de l’étude préalable, fournit les plants et les conseils de ses écogardes, à charge pour les communes de trouver le terrain (d’un seul tenant) et les bras nécessaires à la mise en terre.

Evidemment, seules des espèces régionales (bouleau, chêne, merisier,sorbier, …) sont repiquées, puisque adaptées aux sols. Elles reprendront ainsi sans problème et seront utiles pour la faune, les insectes pollinisateurs.

La commune de Verquin s’est inscrite dans cette démarche.

Intéressé, n’hésitez pas à rejoindre les écoliers verquinois et différentes associations locales pour participer au reboisement du site de l’ancienne cité de la fosse 8 de Verquin.

Rendez-vous :

Vendredi 30 mars 2018 à 9h

Rue de Nœux (ancienne cité de la fosse 8)

à Verquin

Animation gratuite et sur réservation
Munissez-vous de vêtements adaptés et d’une bêche
Les enfants doivent être accompagnés

Contact : 03 62 61 47 56
michel.abdellah@bethunebruay.fr

Collecte des déchets végétaux 2018

Tous les JEUDIS APRES-MIDI

à partir de 13h30 du 05 avril au 28 novembre 2018

Téléchargez l’information du service Collecte de la Communauté d’Agglomération Béthune-Bruay

Réunion d’information sur le Service Civique

Réunion d’information sur le Service Civique

Vous avez entre 18 et 25 ans !

Vous souhaitez vous investir dans votre commun, agir pour le bien collectif, aller à la rencontre des personnes âgées, participer à la mise en place de temps d’animation pour les enfants

Vous êtes disponible et consacrez 24h/semaine minimum sur une durée de 6 mois

Rendez-vous à la réunion d’information sur le service civique

lundi 19 février 15h30 mairie de Verquin

à la mairie

Invitation Réunion sur le Service Civique

La fibre à Verquin

Merci à Laurent Vitoux, délégué régional de la société Orange

Intervention face à 200 verquinois venus s’informer sur la réalité du dossier. La 4ème réunion publique en janvier pour notre ville. Présentation, questions, réponses. Rien n’est resté dans l’ombre. Fiber to the home!

Retrouvez en cliquant sur le lien ci-dessous l’ensemble de la Base Documentaire du Déploiement de la Fibre Optique Très haut Débit à Verquin :
J’accède à la base documentaire

 

Eiffage investit 10 millions à Verquin et va créer une centaine d’emplois

Une très bonne nouvelle pour le Béthunois. Eiffage va rénover son site historique de Verquin pour en faire le siège d’Eiffage énergie transport et distribution. Première pierre le 2 décembre. Un investissement de 10 millions d’euros qui va s’accompagner de la création d’une centaine d’emplois supplémentaires d’ici cinq ans.

10 millions d’investissement

9,5 millions seront consacrés à des travaux de requalification et de modernisation du site de Verquin. Un bâtiment centenaire, qui abritait les machines et les ateliers des fosses 8 et 8 bis de l’ancien carreau de mine de Verquin, sera entièrement réhabilité. 3 000 m2 de bureaux y seront créés et 3 000 m2 d’un bâtiment des années 1980 regroupant diverses activités régionales seront remis à neuf.

Ces bâtiments rénovés s’ajouteront aux 16 000 m2 des bureaux, ateliers et magasins existants sur ce site de 90 000 m2. Enfin, 500 000 € sont prévus pour les voiries et les réseaux divers.

Pourquoi Verquin ?

Verquin était le siège social mondial de Norelec, un des piliers historiques d’Eiffage. Eiffage énergie conforte ainsi son ancrage dans la région. Il emploie 700 personnes à Verquin, dont 400 sur le site et 300 sur chantiers qui dépendent de cinq filiales : Eiffage énergie transport et distribution, Eiffage énergie ferroviaire, Eiffage énergie systèmes ferroviaires, Eiffage énergie électronique, Eiffage énergie industrie Nord. À Verquin, on trouve aussi la direction des systèmes d’information du groupe et les collaborateurs d’Eiffage énergie gestion et développement.

Les premières images du futur centre régional d’arts martiaux de Verquin

Le cabinet d’architectes Chabanne, spécialisé dans le sport, a été retenu par Artois Comm pour concrétiser le projet du centre régional des arts martiaux à Verquin

Le grand vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Aren’ice, qui sera livrée en novembre à Cergy Pontoise, ou encore la future Aréna à Dunkerque, c’est Chabanne. La quatrième agence d’architecture nationale est lauréate du projet du centre régional des arts martiaux (Cram) à Verquin, porté par Artois Comm. « Dès qu’on voit un projet aussi ambitieux, on veut être présent, par notre expertise et nos tripes, qu’on met tous les jours dans notre travail », explique Nicolas Chabanne, le président du cabinet d’architectes éponyme.

Il a répondu au concours début 2015, pour remettre son projet avant l’été 2015, et passer devant le jury de concours au printemps dernier. « La première réunion de travail a eu lieu mardi 5 juillet », indique le lauréat, qui est le mandataire sur ce dossier.

Un effet théâtral

Le Cram, c’est une enveloppe de 12,7 millions d’euros, une surface totale de 7 000 m2, une très grande salle de 2 800 m2 sans poteaux pouvant accueillir 12 tatamis. Tout autour, 2 500 places de gradin, pour voir les combats au plus près.

L’idée est de monter tout doucement en haut et « avoir un point de vue qui donne un effet théâtral. On découvre tous les combats en même temps et une très belle perspective sur la salle », détaille l’architecte.

L’architecture a été travaillée en forme de ruban pour la toiture, ce qui « donne un côté dynamique et enveloppant, comme une ceinture » et une impression de légèreté. La grande salle a été conçue pour qu’il y ait un puits de lumière naturelle. « Nous utilisons des panneaux de verre translucide pour qu’il n’y ait pas d’effet d’ombre pour les combattants. »

Tous les flux étudiés

Le projet très fonctionnel a pensé à tous les flux, aussi bien pour le public que les VIP et les combattants. « Nous sommes à l’échelle d’un équipement national. Demain, Verquin pourra organiser de grandes compétitions nationales et même internationales. »

Le Cram d’Artois Comm sera l’une des plus grandes salles de France dédiée aux arts martiaux. Le seul équivalent, à Paris, est actuellement fermé à cause de problèmes sur la structure en bois. « Nous avons justement choisi une structure métallique, pour la pérennité et ne pas avoir de souci de charpente », souligne le professionnel.

Les travaux devraient démarrer mi-2017 pour une livraison prévue à l’été 2019.

Accessibilité